Que faire pendant une maintenance WordPress ?

Que faire pendant une maintenance WordPress ?

La maintenance WordPress est sans doute l’une des étapes les plus importantes pour la santé de votre site web.
Beaucoup la délaissent et se contentent de la maintenance classique WordPress. Il y a néanmoins de nombreux points à revoir pendant une maintenance.
Nous allons passer en revue ensemble les plus importantes !

Table des matières

La maintenance WordPress passe par les mises à jour

Chaque jour, de nouvelles mises à jour sont disponibles. WordPress peut vous avertir, mais c’est également à vous de faire cette veille pour être sûr de ne rien rater.
Aussi, il y a évidemment les mises à jour des extensions, mais il y en a également d’autres tout aussi importantes !

Mise à jour des extensions

La mise à jour des extensions est certainement la plus connue puisque parfois, elles deviennent obsolètes ou inutilisables. WordPress vous en avertit la plupart du temps.
Ces mises à jour sont utiles si vous voulez continuer à utiliser les extensions : de nouvelles fonctionnalités peuvent apparaître, ou bien l’ancienne version peut ne plus être compatible avec votre site.

Mise à jour des thèmes

En deuxième lieu, ce sont les thèmes auxquels il faudra faire attention. Souvent oubliés, vous avez forcément un thème installé sur lequel vous vous êtes basés.
La mise à jour du thème pour votre site WordPress est primordiale : il peut contenir des failles de sécurité et, comme pour les extensions, ne plus fonctionner ou s’afficher correctement.

Mise à jour de WordPress

L’une des plus importantes demeure la mise à jour du cœur du CMS WordPress. Cela arrive moins souvent que les fois précédentes, mais chaque mise à jour de WordPress est importante à effectuer.
Prenez garde, évidemment, à faire une sauvegarde avant de faire cette lourde mise à jour, cela peut mettre à mal votre site et il faudra réagir rapidement pour que votre site refonctionne.

Maintenance WordPress
+ sauvegardes + rapport par mail

L'importance des sauvegardes pour la maintenance WordPress

Ne vous est-il jamais arrivé de travailler des heures sur un fichier, d’oublier de le sauvegarder et de faire une mauvaise manipulation ? Il n’y a plus qu’à s’en mordre les doigts et faire le deuil des heures de travail perdues.

Pour un site WordPress, c’est encore plus important.

Parfois, il est nécessaire de faire des sauvegardes quotidiennement (et c’est même conseillé) ou avant chaque modification majeure.

La maintenance passe donc évidemment par la mise en place de sauvegardes à intervalles réguliers, couplés à des sauvegardes manuelles lorsque vous estimez cela nécessaire.

Votre site WordPress peut passer hors ligne à tout moment, et vous pouvez perdre beaucoup de données pour une simple erreur d’inattention, ou un problème du CMS.

Ne lésinez pas sur les sauvegardes !

Pendant votre maintenance WordPress, purgez votre site !

Cette approche est principalement manuelle, mais elle est indispensable pour assurer des bonnes performances à votre site WordPress.

Faire un tri de ses extensions

Certains se retrouvent avec des dizaines d’extensions qu’ils n’ont jamais ou très peu utilisé.
Le catalogue WordPress est très garni, mais ce n’est pas une raison pour faire de votre site un jardin d’extensions !

Gardez le strict minimum et ayez conscience que chaque extension – surtout les moins utilisées – peuvent être une faille de sécurité supplémentaire.

De plus, elles peuvent avoir tendance à ralentir votre site internet : purgez vos extensions ! Ne gardez que celles qui sont utiles et importantes à son bon fonctionnement.

Testez vos performances WordPress !

En adéquation avec le point précédent, nous vous conseillons de tester régulièrement les vitesses de chargement de votre site WordPress.
Il existe deux outils que vous devriez utiliser, et qui vous donneront des scores de vitesse pertinents : GTMetrix et Page Speed Insights de Google.

Prenez en compte les mesures de correction et tentez d’améliorer sans cesse votre vitesse de chargement, pour un site en meilleure santé !

Pistez les erreurs 404

L’erreur 404 est la plus connue puisque la plus courante. Elle est très souvent due à des erreurs d’URL et ça arrive assez fréquemment.

Utilisez un crawler ou une extension et pistez les erreurs 404 pour vous en défaire. Et faites le régulièrement : un simple changement dans le code ou le slug peut vous en créer de nouvelles.

Aussi, n’hésitez pas à chercher d’autres types d’erreur moins connus mais tout aussi embêtants. Les erreurs de redirection sont monnaie courante et il est important d’y remédier pour maintenir votre site en forme.

Maintenance WooCommerce

+ sauvegardes + rapport par mail

Changez vos mots de passe WordPress

Pour votre sécurité, c’est primordial.
Nous conseillons d’utiliser un gestionnaire de mot de passe – tel que Lastpass – et de les modifier régulièrement, au rythme de vos maintenances.

Utilisez évidemment le plus de caractères possibles, des chiffres, des majuscules et des caractères spéciaux pour éviter toute tentative de brute force.

Le Saviez-Vous ?

WP Trigone propose une maintenance encore plus complète que les points précédents. Toutes les offres d’hébergement incluent une maintenance complète et régulière, pouvant même être journalière !

N’hésitez pas à lire nos nombreux articles pour tout savoir sur WordPress : WP Trigone est un hébergeur spécialisé WordPress !

Tous nos tarifs !
Consultez notre tableau pour y voir clair
Partager cet article
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

libero. neque. amet, venenatis, in risus tempus
-10%
la première année
Bénéficier de cette remise sur toutes nos offres !
(sauf Dedik/Dedik+)